Du haut de ses 57 ans - et de ses 29cm -, Barbara Millicent Roberts, la poupée la plus populaire et plus connue sous le diminutif de Barbie, a incarné et incarne encore aujourd’hui l’icône des plus petits mais aussi des adultes encore bien trop fan de la célèbre poupée plastique.

À l’honneur pour la première fois dans un musée français, Barbie gare son cabriolet rose et pose ses valises pleines d’histoires - et de fringues plus folles les unes que les autres - au Musée des Arts Décoratifs à Paris. Ce sont donc 1500m² et une large collection de Barbie sur place au nombre de 700 qui nous plonge dans toute une époque Mattel tout en nous expliquant la place de Barbie dans la société, son influence dans le monde entier et son titre d’icône de la Pop Culture. Ainsi c’est à travers une scénographie avec des archives inédites telles que journaux, document, photos, affiches, pièces de collection, oeuvres contemporaines, musiques, vidéos, que l’on suit cette poupée de sa conception à la création tout en la replaçant dans un contexte historique et sociologique.

—————————————————————————————————————————————————————————————————
Dates clés
1959 : 9 mars, naissance de Barbie (57 ans)
1997 : Mattel vend sa milliardième poupée Barbie
2016 : Lancement de 3 nouvelles silhouettes de Barbie dont l'une nommée « Curvy »
—————————————————————————————————————————————————————————————————


Barbie, bien plus qu’une princesse : une femme libre, sans attaches.


C’est simple, Barbie ne se fixe aucune limite, il n’existe que des possibilités dans son champs de vision et on l’a compris ! Barbie peut absolument tout faire, être ce qu’elle veut et être avec qui elle veut. Multi-facettes, elle n’a cessé d’évolué depuis sa création. En 57 ans, Barbie a exercé plus de 150 métiers : chirurgien, astronaute, pompier, candidate à la présidentielle en 2000, serveuse au McDo, hôtesse de l’air, pédiatre, femme d’affaire etc.

Barbie, une source d’inspiration.


Grande Fashionista Barbie s’est imposée comme source d’inspiration donnant ainsi envie à divers artistes tels que Christan Louboutin, Andy Warhol,  Agnès B., Versace, Vera Wang, Thierry Mugler, Karl Lagerfeld, Jeremy Scott, Bob Mackie, Sonia Rykiel, Christian Dior ou encore Christian Lacroix, de l’habiller de toutes les manières possibles et imaginables.

Très touche-à-tout, l’icône populaire s’est également attaqué aux célébrités, au cinéma, à la télévision et aux livres, on retrouve ainsi Barbie incarnant Britney Spears, les Spice Girls, Audrey Hepburn dans « Breakfast at Tiffany’s », Elizabeth Taylor dans « Cleopatra », Sandy dans « Grease », Fox Mulder et Dana Scully dans « X-Files », Hunger Games, Mad Men, Star Strek, Mlle Scarlett O’Hara dans « Autant en Emporte le Vent ».

Mon avis sur l’exposition :


Je ne dirai pas que j’ai été une grande fan de Barbie mais impossible de vous dire que je n’en ai pas eu. J’ai un peu eu la flemme de rechercher les modèles (dont je me souviens) un par un, j’ai néanmoins pu tomber nez-à-nez avec l’une d’elles.

J’ai été bluffée ! Je ne m’attendais absolument pas à une exposition aussi imposante, impressionnante, riche en histoire et en poupées. C’est même sans aucune honte que je vous confie avoir découvert que Barbie avait des grands-parents, plus d’une nièce et neveu, et plus d’amies qu’elle n’en laissait croire. Je reste néanmoins déçue de ne pas avoir vu les fameuses Barbie Britney Spears et Spice Girls.


Du 10 mars au 18 septembre 2016
Musée des Arts Décoratifs 
107 rue de Rivoli
75001 Paris
Plus d'informations : Les Arts Décoratifs/Barbie
Entrée : 11€ / 8,50€  / Gratuit (-26 ans) 

Enregistrer un commentaire

© AAAppetence . Design by FCD.