J'avoue tout, ma mère et moi - surtout ma mère en fait - sommes adeptes du "dernière minute" lorsqu'il s'agit de voyages, c'est d'ailleurs ainsi que Stockholm (l'année dernière) et Budapest ont été choisies. J'admets ne jamais avoir tellement songé à partir à Budapest et encore moins en Hongrie, pas que je ne sois pas intéressée, bien au contraire, mais j'ai cette tendance à toujours chercher loin ou trop près en terme de destination. Sous-estimée, pauvre Budapest, tu as pourtant bel et bien de jolies choses à montrer à tes visiteurs ! 




Partir en août, c'est le plaisir d'avoir un temps parfait - vous noterez le ciel dépourvu de nuage - et de pouvoir sillonner la ville à pieds. La capitale étant relativement "petite" il est possible de tout faire à pieds (pour les courageux sous un soleil de plomb, attention à vos mollets : les miens ont triplé de volume tellement j'ai sillonné la ville de long en large, dans tous les angles possibles (touristes et budapestois). 


SE LOGER ?

Je recommande le "City Hotel Ring" qui est, ma foi, fort bien situé : quartier Nagykörút (dit Grands Boulevards), des restaurants à foison, une grande gare, un métro à 5 minutes, un centre commercial à côté, des épiceries et le Parlement à moins de dix minutes à pieds. Si c'est pas beau ça ?

SE NOURRIR / BOIRE UN VERRE ?

Italien, turc, hongrois, américain ? Il y en a pour tous les goûts, il suffit simplement de se laisser tenter. Favorisez néanmoins les spots locaux, vous serez rarement déçus et les prix sont bien plus qu'attractifs (comptez moins de 8€ pour un plat + boisson + café, si c'est pas royal ça ?)



  • L'Élysée Bistro : c'est simple, j'y ai passé la plupart de mon temps. Semi-chic semi-cool, leurs citronnades, leurs breakfast et leur menu sont juste à tomber par terre. Un peu comme l'un des serveurs moitié hongrois moitié cubain - aie aie quel mélange - saluez le bel Alejandro pour moi, je pense que ça lui fera très plaisir ! 

  • L'Antalya Kebab : L'un des meilleurs kebab que j'ai goûté après ceux de Berlin - c'est suffisant comme argument, non ? 
  • Fàtal : Je n'ai malheureusement pas eu le courage ni le temps de le faire, mais une source sûre me l'a recommandé - il suffit de taper le nom du restaurant sur Instagram ou Google pour se rendre compte que la nourriture donne l'eau à la bouche !
  • Lecsó : Cantine le midi et restaurant le soir, le Lecsó a absolument tout compris en terme de business, et en terme de poulet - oui vous m'avez bien lu. Absolument pas cher du tout, vous en aurez pour votre estomac et votre argent.
  • Mc Donalds : Non ce n'est même pas une blague, un menu maxi best-of Chicken Mc Nuggets boîte de 9 à 4€. Et le McFlury M&Ms x caramel à 1€70. LE RÊVE. Pour une non adepte du McDo, j'ai craqué. De plus, ils ont le fameux ApplePie, cette merveille qui a, malheureusement, quitté la France alors que je n'étais encore qu'une enfant. 

SE CULTIVER ? 

(Du plus touristique au moins touristique, Budapest regorge de lieux à visiter et où s'instruire.)


  • Le Parlement (Parlament ou Országház)

Situé au bord du Danube, et plus célèbre attraction de Budapest, le Parlement, aussi majestueux soit-il, est l’un des symboles incontournables de la capitale hongroise. Cet édifice, siège de l’Assemblée Nationale  de Hongrie, abrite la Bibliothèque de l’Assemblée nationale de Hongrie. Bon à savoir : malheureusement on ne peut visiter le Parlement qu’avec un guide, et c'est bien connu j'ai horreur mais alors vraiment horreur des visites guidées … par chance nous sommes tombées sur une super guide. 

  • Le Musée Ethnographique (Néprajzi Múzeum

Vous désirez en savoir plus sur les modes de vie traditionnelles des populations hongroises ? Ne cherchez pas plus loi, c’est ici qu’il va falloir vous rendre lors de votre séjour. Très détaillées et complètes, les collections permanentes du Musée Ethnographique saura répondre à toutes vos questions quant aux habitudes alimentaires, les relations entre villes et campagnes, la vie et la culture des paysans hongrois sur une période de la fin du XVIIIe siècle jusqu’à la Première Guerre Mondiale.



  • Le Mémorial de l'Holocauste 

Le Musée de l’Holocauste ou Mémorial de l’Holocauste, ouvert en 2004, dont la Synagogue est partie intégrante de l’édifice, et que l’on peut visiter, contient également une exposition permanente nommée « De la privation des droits au génocide ». Cette exposition traite de l’Histoire des Juifs en Hongrie mais donne également des informations sur les Roms (tsiganes) du début du XIXème. Une seconde guerre mondiale aux actes horribles et terribles détaillée par des vidéos, écrans, journaux, objets, images, poèmes, musiques, etc.



  • Galerie Nationale Hongroise - Hungarian National Gallery / Magyar Nemzeti Galéria (article sur le sujet à venir)
  • Basilique Saint-Étienne de Pest (Szent István-bazilika) / Église paroissiale de Lipótváros (Lipótvárosi plébániatemplom)

La Basilique Saint-Étienne de Pest est l'une des plus grande église catholique de Budapest dont l'architecture est un mélange de style néo-classique et de Renaissance. 


  • Fisherman's Bastion


Buda Castle ou le Disney Village de Budapest. C'est pas mal et ça a son charme. On y mange de succulents burgers et on y sirote de chouettes limonades dites "homemade". Et puis, on a la vue sur tout ce petit monde depuis le fameux Fisherman's Bastion (qui en soit est d'une arnaque monumentale).



  • La place des Héros (Hősök tere)

L'attraction la plus folle de Budapest ! C'est simple, du matin au soir la place est inondée de monde, pour ne pas dire de touristes (dont nous, forcément). Ancrée non loin, du Musée des Beaux-Arts, du Műcsarnok, de la célèbre et fameuse Avenue Andrássy, qui fait 2,4 km de long où se trouvent l'ambassade serbe, l'Opéra de Budapest, le Musée de la Terreur; sans oublier le château de Vajdahunyad, le zoo et les bains Széchenyi et bien d'autres lieux touristiques. 
La place des Héros, composée d'une colonne centrale où l'on peut apercevoir l'archange Gabriel et des statues des 7 chefs de tribus aux alentours, est donc une place qui commémore les milles ans de l'arrivée des tribus hongroises dans le bassons des Carpathes. 



OÙ CHILLER ?

  • Le long du Danube sur les quais : Vous avez trop chaud ? L'air frais du Danube saura vous rafraîchir, de plus vous pourrez  également tomber nez-à-nez avec Cipők a Duna-parto - en français : les chaussures au bord du Danube - qui est un mémorial dédié aux victimes de la Shoah. 
  • Les fameuses thermes : merci d'éviter celles de Lukacs, le personnel est affreux et c'est purement de l'arnaque, favorisez les plus connus tels que Rudas, Kiraly, Gellert et Szencheniy.
  • Les parcs : En masse, vous en trouverez tout le long de votre chemin, ils offrent de façons différentes une détente des plus paisibles. Prenez le temps de vous y attarder.
  • La ville en elle-même, Budapest est similaire à Paris dans le sens où chaque rue, ruelles à quelque chose à offrir historiquement parlant ou pas - un petit café, une bonne adresse, une friperie, du street-art ... Bref je ne saurais trop vous conseiller que de vadrouiller partout et ce dans les moindres recoins, la ville est entièrement praticable à pieds alors PROFITEZ-EN.
____________________________________________________________________________

En résumé : Budapest est génial, il fait bon vivre, les locaux sont, ma foi, fort adorables, avenants et accueillants. C'est simple, on a l'impression d'être chez soi. En 7 jours de vie sur place, je n'ai pas pu tout faire, ni tout voir, cela va de soi. J'ai condensé un maximum, en fonction de mes envies, de ce qui m'intéresse en général et surtout de ce qui m'a plus ou moins marqué. Bien sûr, il n'y aura jamais tout, si je le pouvais je le ferais volontiers. Je ne peux que vous conseiller de vous envoler pour la Hongrie, de créer votre propre itinéraire en piochant un peu dans les divers city-guide papiers et numériques en fonction de vos envies et préférences et surtout de vous BALADER UN MAXIMUM, on ne visite pas une ville en restant dans un métro ou dans un hôtel, laissez-vous porter.  Le coût de la vie à Budapest est absoliment peu chère, autant que Prague si je puis dire, aucun soucis à se faire à ce niveau-là, vous pourrez manger, visiter et vivre sans trop de soucis. En espérant que cet article puisse servir à l'un d'entre vous prochainement.



4 commentaires

  1. L'architecture a l'air dingue ! Whoua, encore de jolies photos :) Merci à toi de partager tes voyages avec nous. Je trouve ça formidable ce que tu fais de ce blog - - - bisous *

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaw, tes commentaires sont si mignons ! Merci beaucoup pour tes retours, ça me fait énormément plaisir. C'est vrai que le blog prend une tournure assez vagabonde mais je promets que je n'en oublie pas les expositions/musées/galeries pour autant - mais je trouve ça intéressant de pouvoir partager mes voyages et mes découvertes culturelles à l'autre bout du monde. :)

      Supprimer
  2. Encore un bien bel article, et là, je suis super excitée ! Je pars à Budapest vendredi... tu m'as mis l'eau à la bouche.
    On va voir si la ville est aussi belle en automne :-) N'hésite pas à surveiller mon blog dans quelques semaines pour trouver la réponse ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci à toi, pour ton passage et tes commentaires. Je suis contente que les articles te plaisent. Je te souhaite également un excellent voyage à Budapest, tu vas voir c'est génial, et j'espère que tu vas t'y plaire comme j'ai pu m'y plaire.

      Supprimer

© AAAppetence . Design by FCD.